Je n'avais jamais pensé trouver ainsi l'homme de ma vie

Admin

Le jour même du mariage de mon ex qui m'avait trahi à deux mois de la date qu'on s'était fixée pour nous marier, ma soeur m'avait proposé d'aller changer les idées. J'avais pleurer une semaine durant.  

 

 

Le jour de son mariage, ma soeur m'avait amené faire le tour de Dakar, ensuite nous étions à la plage de Soumbedioun (Dakar). Elle ne voulait pas que je reste dans le quartier. Je partage le même quartier avec mon ex et celle qu'il allait épouser. C'etait vers 17h00. Elle m'avait aidé à changer les idées. On etait chez une vendeuse de poisson braisé. 

 

Nous avions commandé , mais la dame s'occupait d'abord de quelqu'un qui nous avait devancé. Galant qu'il était , il avait demandé de nous donner sa comande et pas tout, il l'avait payé. Ma soeur qui est de nature ouverte le remerciait et rigolait avec lui. 

 

Je n'avais pas la tête aux rigolades, j'avais encore un peu mal. Il nous avait rejoint et ma soeur lui parlé toujours. A un moment il m'avait dit, "yow do rée touti soxnasi"(wolof: Madame, il faut sourire). Ma soeur l'avait interrompu intelligemment , car elle sait que je pouvais mal réagir. 

 

Il nous avait déposé chez nous avec sa voiture. Des semaines après, ma soeur avait décidé de me parler. Elle m'avait dit qu'elle parlait avec le type de Soumbedioun. 

 

Elle croyait que c'est elle qui l'intéressait, mais c'était plutôt moi. Je n'avais pas la tête à ça encore une fois, mais ma soeurs avait insisté et elle m'avait demandé de lui donner l'autorisation de lui communiquer mon numéro. Il m'avait appelé un samedi et direct, sans détour, il m'avait parlé de ses intentions. 

 

 

Moi aussi j'étais sincère avec lui et je ne voulais plus m'engager. Il voulait que je le laisse me convaincre. Il ne s'était pas décourager de revenir tout le temps. Finalement j'avais cédé. 

 

Il m'avait convaincu et rapidement, j'avais oublié mon ex. Il ne m'a jamais rien proposé de déplacé. Trois mois de fiançailles puis il m'a épousé. Je suis comblée et je l'aime.